Centre Pompidou, Paris

MUSÉE NATIONAL D'ART MODERNE - CENTRE GEORGE POMPIDOU | Place Georges-Pompidou
F-75004 Paris

plan route show map

artist / participant

press release only in german

Les Spectacles vivants SAISON 2006/2007

Art et musique A l’occasion de l’exposition « Airs de Paris » présentée au Centre Pompidou du 25 avril au 15 août 2007, les Spectacles vivants initient des productions avec des artistes présents dans l’exposition et leur proposent d’investir la scène. Au programme en avril, un spectacle de l’artiste Xavier Veilhan accompagné du groupe Air, suivi en mai d'une adaptation théâtrale d’un texte de Sophie Calle par la compagnie britannique Forced Entertainment.

XAVIER VEILHAN / AIR AÉROLITE Un spectacle de Xavier Veilhan Composé et interprété par JB Dunckel et Nicolas Godin Avec la collaboration de Alexis Bertrand

Dans le cadre de l’exposition « Airs de Paris », Xavier Veilhan réalise un nouveau spectacle : Aérolite est sa première collaboration avec le groupe Air, le célèbre duo composé de JB Dunckel et de Nicolas Godin (trois albums et la bande originale du film « Virgin Suicides » de Sofia Coppola ont achevé de les rendre célèbres dans le monde entier).

Pour Aérolite, Air compose une pièce musicale originale, pour Koto (instrument japonais) et synthétiseurs. Leur création commune consiste en un spectacle en apesanteur, où se mêlent musique, objets et lumières. Au centre d’un dispositif futuriste, une météorite géante révèle à la fois les musiciens et la machinerie du spectacle. Un spectacle sans dramaturgie, faisant apparaître des objets insolites qui se déplacent dans l’espace au mépris des lois de la physique. Le duo Air évoluera au milieu d’objets et d’instruments de musique géants spécialement conçus par Xavier Veilhan. Des oeuvres plus anciennes et des éléments de spectacle antérieurs apparaîtront au fur et à mesure de la composition.

Le spectacle sera d’abord présenté au Centre Pompidou le 6 et 7 avril 2007, puis à la Tate Modern (Londres), à Portikus (Frankfurt), et au MUMOK (Vienne), (dates à confirmer). Xavier Veilhan

Créateur prolifique, il s’exprime à travers des supports multiples tout en offrant au spectateur de nouvelles expériences perceptives. Ses installations sont issues de la nature, de l'histoire, de la culture du quotidien et du design industriel.

Lors de son exposition personnelle Vanishing Point au Centre Pompidou (à l’espace 315) en 2004, Xavier Veilhan a réalisé, à l’invitation du Centre, son premier spectacle (présenté en septembre dans le cadre de la programmation des Spectacles Vivants) : un spectacle sans narration, proche de ses films, où se succédaient une chorégraphie d’objets, des tableaux vivants, comme des actions autonomes s’enchaînant à la façon de pièces de Légo. Animaux, machines volantes, performances, sculptures, se mêlaient dans une esthétique monochrome et minimum. Cette expérimentation réussie et sa proximité avec des musiciens l’ont conduit à proposer d’autres spectacles. En mars 2006, «Sébastien Tellier rencontre Xavier Veilhan» dans le cadre du festival EXIT de la Maison des Arts de Créteil. Le musicien a également été le modèle d’une de ses sculptures, Sébastien (un homme au piano), présentée lors de sa dernière exposition personnelle à Paris, à la galerie Emmanuel Perrotin. Une rencontre qui s’est poursuivie à travers Ville Nouvelle (à l’occasion de Nuit Blanche 2006 dans la cour de l’Hôtel de Ville de Paris) et Val de Marne (pour l’anniversaire du Mac/Val à Vitry).

Aérolite est la première collaboration entre Air et Xavier Veilhan pour un spectacle (Xavier Veilhan a réalisé la pochette de «Pocket Symphony», le dernier album du groupe sorti en mars 2007).

www.veilhan.net

Air Repérée il y a plus de dix ans, la musique puissante et élégante de Air est aujourd’hui connue dans le monde entier. Lorsque « Moon Safari », leur premier album sort en 1998, Air n’est plus une curiosité française mais un phénomène international. En 2001, paraît leur deuxième album, «10,OOO Hertz Legend», marqué par leur rencontre avec Beck et prétexte à une tournée américaine comme aucun groupe français n’en avait jamais faite auparavant. Début 2004, ils publient «Talkie Walkie», une collection de comptines glaciaires et ouatées. « Pocket Symphony », leur nouvel album, emballé visuellement par le plasticien Xavier Veilhan, et mis en sons avec la complicité renouvelée de Nigel Godrich, sortira le 5 mars 2007. Avec cet album, Air donne une dimension nouvelle à leur folk de l’espace. Cordes en pédales ou glissandos, orgues scintillants ne sont plus que la résonance lointaine de mélodies coulées et thèmes lumineux portés par les fûts de Joey Waronker ou Tony Allen. Leurs nombreuses collaborations participent également à leur succès, notamment avec la réalisatrice Sofia Coppola qui leur confie la bande originale du mélancolique « Virgin Suicides », puis « Lost in Translation » et « Marie Antoinette », avec des musiciens (David Bowie, Depeche Mode) qui leur commandent des remixes, et avec le chorégraphe Angelin Preljocaj qui utilise leurs compositions pour son ballet Near Life Experience. A l’automne 2006, ils composent « 5:55 », l’album à succès de Charlotte Gainsbourg.

only in german

Xavier Veilhan / AIR 
AÉROLITE
Un spectacle de Xavier Veilhan
06.04.07 - 07.04.07, 20:30